Les étapes essentielles pour vendre correctement son entreprise

Vous avez décidé de vendre votre entreprise pour une raison particulière. Que vous prépariez votre retraite ou que vous souhaitiez tout simplement passer à autre chose, sachez que la vente d’entreprise peut vous être gratifiante. Cependant, c’est un processus assez accablant, notamment lorsqu’il s’agit d’une toute première expérience. Plusieurs facteurs sont à considérer avant de pouvoir procéder à cette grande étape.

Si vous optez pour la bonne approche, sachez que vous pourrez obtenir des bénéfices qui vous aideront à financer votre prochaine entreprise ou, tout simplement, pour vous donner une plus grande liberté financière. Voici donc quelques étapes simplifiées à tenir compte pour la vente de votre entreprise.

A lire aussi : Motivation en entreprise : comment s’y prendre ?

Déterminez la valeur de l’entreprise

Déterminer la valeur de son entreprise n’est pas une tâche à faire au hasard. Vous pourriez prendre le risque de proposer un prix trop éloigné de la valeur réelle de votre entreprise. C’est pourquoi, il est conseillé de faire appel à un expert en évaluation. Ce dernier pourra vous aider de la manière suivante :

  • Donner une estimation réaliste de la valeur de votre entreprise
  • Établir un rapport détaillé et une documentation relative à l’évaluation

Si vous décidez toutefois de travailler seul dans ce processus, alors vous devez vous baser sur les points suivants pour évaluer votre entreprise :

A découvrir également : Motivation en entreprise : comment s’y prendre ?

  • L’approche des coûts
  • L’approche du marché
  • L’approche de la valeur intrinsèque
  • La tendance du secteur
  • La dette commerciale
  • Les actifs à vendre
  • Etc.

Cela renvoie à une analyse complexe, ce qui peut vous prendre beaucoup de temps. C’est pourquoi une aide professionnelle vous sera nettement plus favorable. D’ailleurs, ce dernier pourra éventuellement conseiller un site pour vendre son entreprise.

Assurez-vous de mettre de l’ordre dans vos finances

La crédibilité de votre entreprise se trouve également dans l’analyse de vos dossiers financiers. Il est donc important que votre comptabilité soit au point. Les acheteurs veilleront à vérifier essentiellement les éléments suivants :

  • Les déclarations de revenus des dernières années passées
  • Les états financiers (bilan, compte de résultat, état des flux de trésorerie) des trois dernières années

Faites-vous aider par un courtier d’affaires

Pour la vente de votre entreprise, l’idéal serait d’embaucher directement un courtier. Ce dernier présente de nombreux avantages. Parmi ceux, il saura comment vous faire obtenir le meilleur prix possible et comment vendre votre entreprise le plus rapidement possible. 

Ce dernier vous aidera aussi sur les points suivants :

  • La recherche des meilleurs acheteurs
  • La commercialisation de votre vente
  • Le financement de l’affaire
  • L’assistance aux négociations
  • La gestion de la diligence raisonnable
  • Le maintien de la confidentialité

Trouvez des acheteurs potentiels pré-qualifiés

Vous avez généralement trois catégories d’acheteurs principales :

  • Les acheteurs individuels
  • Les acheteurs stratégiques
  • Les groupes de capital-investissement

Chaque type d’acheteur consacrera un temps spécifique pour traiter la transaction. Selon vos besoins et vos objectifs, vous vous pencherez donc sur le type d’acheteur capable de financer dans les temps son achat. 

Enfin, après avoir trouvé l’acheteur qualifié, vous finaliserez votre transaction avec les documents juridiques nécessaires, à savoir :

  • Convention d’achat
  • Listes d’actifs
  • Accords de non-concurrence
  • Acte de vente
  • Accord de sécurité